Nous avons étudié les mélanges de polymères et les lois qui régissent l'évolution de leurs propriétés. L'objectif principal étant de pouvoir prédire les propriétés d'un mélange à base de matière issue de VHU.

Cette étude a permis l'élaboration d'une méthode globale associant la méthodologie d'échantillonnage, la formulation et l'optimisation du process pour remplacer un matériau vierge par de la matière plastique recyclée issue de VHU. Une méthode d'échantillonnage a été développée afin de contrôler la qualité du matériau recyclé et d'évaluer l'hétérogénéité des lots. L'étude a également porté sur l'optimisation du process d'injection qui a un impact plus important que les additifs sur l'amélioration de la fluidité du matériau en mélange. L'issue de ce projet étant les étapes de test sur des pièces grandeur réelle et le transfert de connaissances vers un compoundeur.

Dans le cadre de la "Semaine de l'industrie" en avril 2014 le lycée Jean-Pierre TIMBAUD a organisé une journée portes ouvertes en direction des collégiens d'Aubervilliers ainsi que des communes limitrophes dans le but de faire connaitre sa filière de formation de l'Écologie Industrielle et les métiers futurs du recyclage. Des industriels de ce secteur ont participé à cette manifestation dont la société RENAULT au travers du projet ICARRE 95 soutenu par l'UE. Des solutions techniques résultant de R&D ont été exposées pour intéresser les élèves aux métiers du recyclage.

Les Clubs Métiers "matières" ont été mis en place pour favoriser l'échange de de bonnes pratiques entre différents acteurs du monde industriel. Cela a permis de faire émerger de nouveaux projets industriels adaptées aux besoins exprimés lors de ces rencontres. Certains projets, comme Valtex (Valorisation mousses et textiles fin de vie en isolant acoustique) et @filer (conception d'un fil recyclé à partir de matière fin de vie pour du tissus de siège automobile) sont une bonne illustration des initiatives issues des Clubs.

L'Université de Technologie de Compiègne, par le biais du laboratoire Transformations Intégrées de la Matière Renouvelable (TIMR - EA 4297), contribue au projet ICARRE 95 sur le recyclage des matières plastiques des VHU. Il s'agit principalement d'optimiser les procédés de séparation par tri densimétrique, en proposant des solutions pragmatiques et adaptées à l'industrie. Il est surprenant de constater comment un procédé, pourtant simple au premier abord, peut s'avérer en réalité bien plus complexe, en laissant entrevoir des voies d'optimisation extrêmement variées.

L'idée majeure du comité scientifique a été de créer une dynamique entre l'industrie et l'enseignement pour favoriser l'émergence de la filière « recyclage ». Pour cela de nombreuses coopérations ont été nouées avec des structures universitaires et des industriels. A ce jour des résultats concrets sont visibles: nouvelles matières et developpement de process industriel.