Icarre95 | LA REPONSE DU CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE
51395
page,page-id-51395,page-template-default,eltd-core-1.0.1,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,grid_1300,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.1,vc_responsive
PIECES D’OCCASION / LA REPONSE DU CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE

Dans le cadre d’ICARRE 95, RENAULT s’est attaché à promouvoir la pièce d’occasion auprès de son réseau en lui mettant à disposition une offre, la première du genre en Europe. Cette offre combine pièces d’occasion et pièces neuves pour permettre de réparer avec des coûts maîtrisés des véhicules accidentés qui auraient été déclarés économiquement irréparables avec l’offre classique 100% pièces neuves.

Le portail mis au point pour porter cette offre s’appelle SVA, pour Seconde Vie pour votre Automobile. Il est connecté à PRECIS et permet au réparateur du réseau RENAULT de générer un devis adapté en quelques clics. En cas d’accord du client, et de l’expert automobile selon le cas, la commande des pièces est enregistrée par PRECIS, et menée à bien.

Les réparateurs avec leurs clients sont parfois confrontés à des situations où le véhicule à réparer peut devenir économiquement irréparable (VEI). C’est le cas lorsque le montant du devis de réparation approche ou dépasse la valeur résiduelle du véhicule. En l’absence de solution, le véhicule va rejoindre la « casse », et le VEI devient un VHU.

Le client automobiliste perd alors sa solution de mobilité, le réparateur perd de l’activité d’après-vente, tandis que le constructeur perd du chiffre d’affaires de pièces de rechange.

RENAULT a mis en place une offre commerciale pour faire de ces cas autant d’opportunités de sauvetage de véhicules. Cette offre combine le recours à des pièces d’occasion à des efforts commerciaux pour arriver à limiter le montant du devis de réparation. Toujours inédite en Europe chez un constructeur automobile, cette offre a été initiée sur les pièces de carrosserie. En effet, nombre de VEI le deviennent suite à un accident de circulation, même bénin. Les pièces de peau (portes, ailes, capots, phares, …), facilement démontables et expertisables, sont concernées dans de nombreux accidents et sont donc fortement demandées.

9

Le projet, sur la base de premiers tests favorables auprès des clients et des réparateurs, a contribué à la mise en œuvre opérationnelle de cette offre. Il a ainsi initié la création du portail SVA « Seconde Vie pour votre Automobile » qui est une interface permettant une saisie simple des éléments du dossier, et qui donne une réponse immédiate aux cas de VEI. Intégré à l’intranet commercial de RENAULT, SVA est accessible sans limitation d’accès par toutes les affaires du réseau. Sa connexion avec PRECIS (la plateforme de mutualisation des pièces d’occasion d’INDRA et SIDEXA) permet, pour chaque cas de réparation, d’avoir une réponse immédiate sur la disponibilité, totale ou partielle, en pièces d’origine d’occasion.

Le montant du devis de réparation, et donc l’économie réalisée par rapport à l’emploi de pièces neuves, sont calculés et le réparateur conserve la possibilité de choisir tout ou partie des pièces proposées. L’outil permet de finaliser la transaction en ligne, sans nécessiter de négociation de tarif.

Pour les réparateurs n’appartenant pas au réseau de RENAULT, et en relation commerciale avec celui-ci, une plateforme téléphonique est en place pour faire « manuellement » les opérations d’instruction du dossier et de commande de pièces.

Vous êtes donneur d’ordre ou réparateur, du réseau Renault ou non, et vous souhaitez en savoir plus sur l’offre réservée aux Véhicules Economiquement Irréparables : votre contact chez RENAULT est contact.sva@renault.com.