Icarre95 | Déconstruction
50747
page,page-id-50747,page-template-default,eltd-core-1.0.1,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland-ver-1.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,grid_1300,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.1,vc_responsive
DECONSTRUCTION

INDRA, au travers des conventions, commissions et formations qu’elle organise au sein de son réseau de centres VHU, développe la culture de l’échange et du partage.
ICARRE95 s’inscrit dans cette dynamique. Concernant le démontage des VHU pour Pièces de Réemploi et Matières, après analyse des pratiques des professionnels du réseau et des moyens développés au niveau international, nous avons étudié des méthodes et des moyens répondant aux besoins et contraintes de la profession que nous allons démultiplier(fiches d’instruction, équipements).
ICARRE95 contribue ainsi à mettre en œuvre des processus ergonomiques et productifs, respectueux de l’environnement, améliorant la qualité des pièces de réemploi et matières produites.

Plusieurs chantiers liés à la déconstruction ont été réalisés dans le cadre du projet ICARRE95, chacun permettant d’apporter des éléments pour atteindre 95% de valorisation des VHU :

1 - Base de données de déconstruction des VHU

Réalisation d’une base de données mesurant les temps de démontage ainsi que les poids des pièces et matières démontées sur un panel de 45 voitures. Cette base est l’une des données d’entrée du logiciel de conseil pour les Centres VHU. Elle sert aussi à déterminer où sont les gisements de productivité dans la chaine de déconstruction (en découle les fiches de démontage, l’aménagement de la ligne de déconstruction et l’outil de démontage destructif)

2 - Fiches de démontage

L’ensemble des pièces les plus démontées toutes marques confondues sont couvertes par des fiches de démontage. Ces fiches informatisées sont affichables sur chaque poste de travail de la ligne et permettent aux opérateurs de savoir un en coup d’œil comment démonter tel ou tel pièce (schémas et pictogrammes simples)

3 - Prototype d’un outil de démontage destructif

L’outil de démontage destructif permet de récupérer de la matière très rapidement. Il est utilisé là où l’on ne va pas chercher à démonter des pièces de rechange (métaux du moteur, câblage de la planche de bord…). Il a été conçu pour être rentabilisé par le centre VHU en 2 ans.

4 - Aménagement de la ligne de déconstruction

La ligne de démontage a été aménagée afin d’intégrer le prototype de démontage destructif (gain de productivité, meilleure collecte des faisceaux électriques de la planche de bord, plus grand volume de matières extrait).

5 - Mise en œuvre de la déconstruction sur le site INDRA de Romorentin

L’ensemble du processus de déconstruction a été mis en œuvre à Romorantin. Le but est de démontrer la faisabilité technico-économique d’une valorisation à 95% dans un processus industriel représentatif (4 à 5000 VHU/an)

6 - Logiciel de conseil pour les Centres VHU

Le logiciel de conseil pour les Centres VHU permet un choix des actions à mettre en place pour atteindre les « 95% ». Les données d’entrée sont la base de données de déconstruction, les informations relatives à la performance du broyeur avec lequel est associé le démolisseur et/ou les données de l’ADEME, le coût de revente de la matière déposée.

7 - Sur-démontage moteurs sur le site RENAULT de Choisy

L’usine de Choisy reconditionne des moteurs d’occasion. L’étude a porté sur l’optimisation technico-économique de cette opération grâce à une gestion fine du ratio moteurs à démonter/moteurs à reconditionner, à un sourcing adapté des moteurs et à l’organisation de la chaîne de démontage.

1o
2o
3o
decog2
decog1
deco4
deco3